Pouvez-vous etre un bon mari pour une femme russe ?

Les femmes russes sont bien souvent considérées dans leurs pays comme inférieures dans leur pays, trop souvent retranchées dans des clichés de maîtresse de maison qui doit s’occuper des tâches quotidiennes tout en prenant soin de l’éducation des enfants. C’est pourquoi cette vision machiste des hommes russes a tendance à entraîner les femmes russes à la recherche d’un bon mari étranger. Si vous voulez construire une relation avec une femme russe, il vous faudra être un bon mari, à l’image de ce que la femme russe attend, voici trois qualités indispensables :

La fidélité

Les hommes russes ont tendance à apprécier de n’avoir pas qu’une épouse dans leur vie, mais de trouver une maitresse malgré un mariage épanoui. En effet en Russie avoir une maîtresse signifie davantage être un homme fort et dominant, une façon de prouver sa supériorité, un peu comme un coq fier de sa basse-cour.

Les femmes russes n’ont donc guère de choix que d’avoir un mari infidèle, et pourtant cette qualité qu’est la fidélité est une qualité très importante pour la femme russe. Si vous voulez être un bon mari, faites-lui savoir que vous êtes quelqu’un de sensible, d’attaché que vous n’êtes pas un homme frivole et que vous tenez à votre couple, à une fidélité réciproque et à une confiance mutuelle.

Le partage des tâches

En effet il faut savoir qu’en Russie, les hommes sont loin de partager cette vision du partage des tâches ménagères et quotidiennes. Les femmes russes sont bien souvent enfermées dans un cliché où elles doivent tout faire à la maison, de la préparation du repas, au nettoyage des vêtements et de la maison.

Les femmes russes pensent que les hommes étrangers et plus particulièrement occidentaux n’ont pas cette vision restrictive de la femme et ont davantage tendance à aider à la maison que les hommes russes. Si vous voulez être un bon mari pour une femme russe il faudra non seulement lui prouver qu’elle n’est pas juste une femme de ménage, mais qu’elle est votre épouse avant tout, que vous allez prendre soin d’elle et la soulager dans les tâches du quotidien.

Être un bon père

Être un bon mari c’est aussi être un bon père. Les femmes russes se marient très jeunes, après s’être mises en ménage elles font rapidement des enfants. L’éducation des enfants selon la plupart des hommes russes est une chose que seule la femme doit gérer, ce qui n’est pas du goût des femmes russes qui aimeraient se sentir davantage soutenues dans ce rôle ci.

Celles-ci recherchent au contraire un bon mari qui saura s’occuper également des enfants, partager l’éducation, prendre les responsabilités qui lui incombent et ne pas la laisser seule face aux difficultés de la vie.


Russian and Ukrainian Women Dating on CharmDate